Catalogue

protection des ondes 5G, linky…

La protection des ondes électromagnétiques industrielles type wifi, 5 G, Lynky etc….

 

 

Page 132, le secret de la vie G. Lakhovsky.

 

« En effet, on sait que l’atmosphère terrestre est le siège de quantité d’oscillations électromagnétiques de toutes longueurs d’onde et toutes intensités, par suite de constantes et innombrables décharges électriques.
D’autre-part, nous savons que tous les moteurs électriques à collecteurs et à balais, toutes les magnétos, tous les appareils de traction, de redressements de courant et la plus part des applications électriques créent dans l’atmosphère tout un champs d’ondes auxiliaires permanentes.
De plus, depuis une quinzaine d’années, la terre c’est recouverte d’un réseau tellement serré de véritables usines d’où sortent les ondes de radiocommunication, de radiotélégraphie, de radiotéléphonie, etc.…qu’il est actuellement impossible de trouver la moindre place libre dans la gamme de ces ondes.
Dans ces conditions, on conçoit que n’importe quel circuit oscillant de n’importe quel dimension et de n’importe quelle forme est susceptible de trouver dans ce vaste champs des ondes, l’onde propre sur laquelle il peut osciller. On constate donc qu’il n’est pas nécessaire pour le faire osciller d’avoir recours à un générateur d’ondes locales, tel que le radio-cellulo-oscillateur, avec lequel j’ai guéri les géraniums inoculés lors de mes premières expériences.

Vous vous demandez sans doute comment agissent les ondes cosmiques le circuit oscillant et le radio-cellulo-oscillateur. Comme nous l’indiquons plus loin, se sont les ondes cosmiques qui ont crée et maintiennent la vie en faisant osciller le circuit cellulaire. De même que toutes les ondes électromagnétiques naturelles, la lumière, la chaleur, les décharges orageuses, les rayons X, les rayons ultra-violets, les rayons radioactifs, etc.…..possèdent la propriété de réagir entre eux et sur les ondes cosmiques, or, nous savons par expérience que l’intensité des ondes cosmiques n’est pas constantes, mais est maximum la nuit vers 23h et minimum à 12h, car le rayonnement diurne de la lumière l’affaiblit. Ces variations sont très préjudiciables au maintien de l’équilibre oscillatoire des cellules et entrainent la maladie et la mort.

Grâce à l’action du radio-cellulo-oscillateur ou simplement du circuit oscillant qui capte dans l’atmosphère l’énergie rayonnante et par le champ électromagnétique ainsi crée, l’excès des ondes cosmiques est absorbé. »

  spectre-1-copie-2.jpg

 

spectre-2.jpg

Pour aller plus loin,  sur la connaissance et les implications des ondes électromagnétiques dans notre quotidien, nous vous proposons d’aller sur le site  robins des toits