G & S Lakhovsky

Témoignages et conseils pour les personnes électrosensibles

Protection de la sensibilité aux ondes et champs électromagnétiques, témoignages et conseils

La sensibilité électromagnétique

Définition

La sensibilité électromagnétique ou intolérance environnementale idiopathique attribuée aux champs électromagnétiques (ou IEI-CEM, ou électro-sensibilité, ou électro-hypersensibilité ou HSEM ou EHS ou syndrome EHS ou syndrome d’intolérance aux champs électro-magnétiques, SICEM) est une maladie dans laquelle une personne déclare souffrir de symptômes qui selon elle sont causés et aggravés par des champs ou des ondes électromagnétiques
Les symptômes décrits sont reconnus comme réels, par l’OMS . Les effets thermiques des champs électromagnétiques sur le corps, et les seuils au-delà desquels ils sont censés se manifester, sont connus (ces limites sont ainsi prises en compte dans la définition des normes d’utilisation). Mais les personnes qui déclarent souffrir d’hypersensibilité électromagnétique affirment réagir à des intensités bien inférieures aux limites.
Dans les cas les plus sévères, les personnes sont tellement affectées qu’elles s’isolent, quittent leur travail et changent leur mode de vie, alors que d’autres personnes rapportent des symptômes moins sévères qui entraînent un évitement de certaines sources de champs ou des ondes électromagnétiques

Solutions

Un certain nombre de solutions sont aujourd’hui possibles qui s’adaptent à chaque cas.


Solutions avec une action sur l’habitat 
: comme une mise à la terre des parties métallique de l’habitation…etc
Solutions sur l’environnement des personnes : comme l’utilisation de rideaux en fibres spéciales, de produits qui les isolent et/ou les relient à la terre ….etc
Solutions de protection directe de la personne : les colliers, ceintures et bracelets de type lakhovsky. Nous avons collectés depuis de nombreuses années les témoignages de nos clients et voici les résultats :

Pour les champs liés aux ondes et champs électromagnétiques jusqu’à la 3 G mobile :

* certaines personnes ont besoin de s’habituer progressivement au collier en le mettant une heure par jour, puis deux etc jusqu’à ce qu’elle puisse le porter en permanence pour obtenir une efficacité optimum

*certaines personnes le porte dès le départ 24h/24 avec un ressenti immédiat de protection

*d’autres ont besoin de tester le collier et de l’orienter soit à gauche soit à droite pour une bonne efficacité (voir article en fin de la page mode d’emploi)

*En fonction des sensibilité certaines sentent le bénéfice qu’au bout de 4 jours, alors que d’autres sont obligées d’attendre 3 semaines.

* En période de pleine lune certaines personnes sont obligées d’ajouter au collier des bracelets ou une ceinture pour obtenir la même protection

Pour les champs liés à la wifi, à la téléphonie mobile à partir de la 4 G :

*selon un de nos clients il faudrait 2 colliers placés en déphasage pour obtenir une bonne protection

*selon une autre cliente, il faudrait associer un collier plus 2 bracelets pour une bonne protection

 Avec tout ces témoignages nous travaillons sur un nouveau produit, pour augmenter encore le niveau de protection face à la monté des niveaux d’exposition.